Bolloré à Quimper et Ergué Gabéric : Merci patron !

BjGK2dfIcAAOsTf[1]

Pour remercier le Maire de droite d’Ergué Gabéric et le Maire socialiste de Quimper, M. Bolloré va donc créer une centaine d’emplois, avec à la clé l’assurance que ses cadres et son personnel voteront pour ses deux amis.  Car on l’aura compris, il s’agit bien des « ses » cadres et de « son » personnel, comme en d’autres temps, ses pairs parlaient de « leurs » ouvriers ou de « leurs » serfs. Il en fût ainsi jusqu’au XIXème siècle et sans doute Monsieur Bolloré rêve-t-il de revenir à cet âge d’or.

 Il n’y a pas grand-chose à attendre d’un Monsieur qui était, et est sans doute encore, propriétaire d’un yacht – nommé Paloma – battant pavillon de complaisance, aimablement prêté à M. Sarkozy pour faire des ronds dans l’eau après son élection en 2007.

Cet homme d’affaire intrépide, milliardaire et indéfectible ami des élus que le libéralisme n’effarouche guère, fait fructifier sa fortune en développant son empire en Afrique de l’Ouest. N’importe quel farouche républicain, défenseur acharné des droits de l’Homme et champion de la démocratie participative, se fâcherait tout rouge en apprenant comment l’empire Bolloré traite les autochtones, avec, il est vrai, la complicité du quai d’Orsay et de Chefs d’État locaux aussi corrompus que peu regardants. Hélas, ce genre de réflexe salutaire est peu probable à Quimper.

Quimper le 18/03/2014-Le Collectif « Osons la démocratie »

Laisser un commentaire

World voice |
Rassembler pour agir |
Pour que vive notre cité |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Forcesrevolutionnairespourl...
| Slots & Casino
| Ensemble pour agir autrement